Procès Diack

Procès Diack: L’avocat de WorldAthletics (ex IAAF), Me Régis Bergonzi, a estimé que le nom de Diack était désormais « synonyme de corruption ».

S’exprimant en premier ce mercredi matin lors des plaidoiries de la partie civile lors pendant le procès de Lamine Diack, Me Régis Bergonzi a réclamé au nom de la fédération internationale d’athlétisme (l’ex Iaaf, rebaptisée WorldAthletics) un total de 41,2 millions d’euros de dommages et intérêts aux six co-prévenus (Lamine Diack, Habib Cissé, Gabriel Dollé, et les trois absents Papa Massata Diack, Valentin Balakhnichev et Alexeï Melnikov). Les plaidoiries sont toujours en cours.

Voir Aussi  Magal 2020 : Convoi de bœufs et installation de tentes : Voici la réponse du Khalif à Sokhna Aida

Source : Lequipe.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.