Ils ont été exemplaires hier vendredi à l’inauguration de la mosquée Massalikoul Jinaan de Dakar. Les Baye Fall, ces talibés mourides souvent en dreadlocks, en ont émerveillé plus d’un. Ils n’ont pas laissé le temps aux ordures de s’accumuler dans la mosquée et aux alentours.

Voir Aussi  [Audio] Sokhna Aïda Diallo à ses talibés : « Ne pipez mot… »

En rangs coordonnés, ils ont ramassé tous les sachets d’eau, gobelets en plastique et autres déchets jetés pêle-mêle, avec une consigne très claire: ne pas laisser par terre la saleté. Leur attitude a été saluée par bon nombre de visiteurs, fait constater L’Observateur dans ses colonnes, ce samedi. Le journal estime qu’à ce rythme, on peut leur confier le Service d’hygiène à Dakar.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.