Agé d’une vingtaine d’années, Ramatoulaye Sy dépeinte comme une Kidnappeuse en série se refugie sur son état mental pour bénéficier d’une parfaite impunité. Elle habite Thiaroye. Coupable de plusieurs rapts d’enfants, Ramatoulaye communément appelée Ramsès continue son sale besogne au vu et au su de tout le monde.

Oulèye Sy, 3ans avait été enlevée par elle le 18 novembre dernier à la sortie de son école, puis retrouvée plus tard dans la région de Tamba à plus de 700 km de Dakar. La mère de la victime a failli rendre l’âme à cause de ce rapt qui l’a plongé dans un coma indescriptible. Egalement, un avis de disparition avait été signalé par Aminata Mbengue dont la fille a été enlevé en 2017 par la même Ramatoulaye.

A la Médina aussi, Ramatoulaye s’était introduite dans une maison pour enlever une fillette de 7 ans. C’était en période de ramadan. La famille de la victime était dans un état de choc indicible. Quelques jours après, des nouvelles tombent. Leur fille fut localisée d’abord à Fatick, puis à Kaolack et enfin à Pikine où elle sera abandonnée, affamée et fatiguée.

Pourtant, c’est toujours Ramsès à l’œuvre et quand on aborde sa maman pour décrier le comportement de sa fille, elle explique qu’elle est une déficiente mentale dans une parfaire banalisation des choses. Plusieurs plaintes ont été cependant déposées contre cette Kidnappeuse professionnelle mais rien n’y fit. Elle semble bénéficier d’une parfaite impunité jusqu’à aujourd’hui. Sacré Ramsès, « Déesse du rapt d’enfants. »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.