Les causes de la mort de la sénégalaise  Yaye Maï Diouf en Italie avaient provoqué une vive polémique au sein de sa famille.

Un des membres, sa cousine pour être précis, avait annoncé sur Twitter que la mort de la ressortissante sénégalaise est liée au COVID-19, du nom du nouveau coronavirus. Tweet qui n’a vécu que le temps d’une rose. Son auteur qui a subi la foudre des internautes, mais aussi de la famille de la défunte était contrainte à faire machine arrière.

Pis, elle a tout simplement supprimé son compte. Pourtant, Fatou Kiné Ngom avait bel et bien raison. Yaye Maï Diouf est décédée du coronavirus. La confirmation est venue de l’hôpital Pape Jean XXIII de Bergamo, dans le nord de l’Italie.

Selon les médecins de cette structure sanitaire cités par bergamo.corriere.it, la sénégalaise qui avait 31 ans est la plus jeune victime du Coronavirus dans cette zone. Elle devait fêter ses 32 ans ce jeudi 16 avril.
Arrivée en Italie en 2002, Yaye Maï Diouf vivait à Pontida où elle a été rejoint récemment par son mari, Daouda Timera. Ce dernier a d’ailleurs été le premier à démentir un quelconque lien entre le décès de sa femme et le coronavirus.

Mais selon le frère de Yaye Maï Diouf interviewé par le média italien, la sénégalaise manifestait des symptômes similaires à ceux du covid-19 une semaine avant sa mort.

Elle toussait et avait de la fièvre. Mais les choses se sont accélérées dans la nuit du 21 au 22 mars dernier et la jeune mère de famille a perdu connaissance. En raison des lenteurs accusées par les services sanitaires, elle n’a pas pu être évacuée à temps. Elle laisse derrière elle un mari dévasté et un enfant de 2 ans.

Maintenant reste à savoir pourquoi sa famille a voulu entretenir l’omerta sur les raisons de sa mort ? Fatou Kiné Ngom a-t-elle été sommée de retirer son tweet pour « préserver la dignité de la famille », surtout que pour certains, le coronavirus est une maladie de la honte ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.