La relation conflictuelle entre journalistes et joueurs subsiste toujours. Ces comportements  de certains joueurs qui affectent la Tanière en sont une parfaite illustration.

  Can sans but

Maladresse ou affront, « vous êtes tous des menteurs », des colosses tombés ci bas, une façon pour Mbaye Niang de solder ses comptes avec les journalistes. Qui ne l’ont pas ménagé après sa Can infructueuse.

L’alerte Koulibaly

Lors de la Can 2019, après la défaite contre l’Algérie (0-1), on avait prêté à l’international sénégalais, Kalidou Koulibaly, en zone mixte, d’avoir traité les journalistes de menteurs. Vrai ou pas, sa sortie avait suscité de réactions véhémentes dans les rangs de la corporation. Même si des excuses avaient été faites par l’incriminé. Et, trois mois après, Mbaye Niang, sur tweeter, taxe les journalistes de menteurs, ridicules, à la limite scrupules. Ce, en réaction au traitement de son entretien avec le staff médical des Lions pour constatation de sa blessure.

Heurts verbaux

Ces propos déplacés charriés de part et d’autre attestent éloquemment de l’état des relations conflictuelles entre Lions et journalistes. Il est vrai que des efforts continuent d’être faits dans ce sens pour pacifier la zone mixte. Et la veille de Can 2019 en était une parfaite illustration. Un léger mieux avait été observé, jusqu’à cette affaire Koulibaly. Mais vite transcendée. Mais un front vite réchauffé par Mbaye Niang, lynché sur les réseaux sociaux pour comportement irrévérencieux.

Flou entretenu

On aurait aimé entendre la voix officielle de la Tanière. Pour éviter que des rumeurs se colportent de partout et dont l’origine semble imprécise. Joueurs et journalistes sont appelés à faire montre de professionnalisme et d’élégance langagière, laquelle sied aux us du pays.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.