Prête-nom de Hissène Habré: Abdoulaye Diouf Sarr interpelle Abdoul Mbaye
Prête-nom de Hissène Habré: Abdoulaye Diouf Sarr interpelle Abdoul Mbaye

Le ministre sénégalais de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, a annoncé jeudi la livraison en fin 2020, de quatre hôpitaux en construction à Touba, Sédhiou, Kaffrine et Kédougou, alors qu’il répondait aux questions des députés lors du vote du budget de son ministère pour l’exercice 2020.

« Au moment où je vous parle, quatre hôpitaux sont en train d’être construits. Ces hôpitaux, en construction à Touba, Sédhiou, Kaffrine et Kédougou, vont être livrés en fin 2020 », a dit le ministre de la Santé et de l’Action sociale, dont le budget du département a été adopté par les députés.

Dans des propos rapportés par l’Aps, il annonce qu’il est également prévu d’investir l’année prochaine, 12 milliards de francs CFA « dans le relèvement du plateau technique dans les hôpitaux, les centres et postes de santé ». Selon lui, depuis 2012, année où « 7.492 fonctionnaires travaillaient dans le secteur de la santé », « 3.612 autres ont été recrutés ».

Au sujet des médecins internes en chômage, il a expliqué aux députés que sur les 62 personnes actuellement sur le marché, « il n’y a que 6 qui ont accepté d’aller servir dans les zones difficiles ». Concernant le déficit en médecins spécialistes, le ministre de la Santé signale que « les jeunes médecins sont en train de s’inscrire en spécialisation, car le Président de la République a augmenté la bourse de 150.000 FCFA à 300.000 FCFA actuellement, pour permettre d’avoir suffisamment de personnel qualifié ».

« Nous travaillons pour la résolution des problèmes de santé. Notre objectif, c’est de mettre en fonction de la carte sanitaire, des ambulances partout où le besoin se fait sentir ». Il révèle qu’une « évaluation des blocs opératoires est en cours, pour faire les réglages nécessaires ».

« Nous allons prendre des mesures sur l’accueil dans les structures de santé. Des enquêtes sont en train d’être menées pour tous ces cas soulevés récemment dans les médias », a prévenu le ministre de la Santé.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.