L’Association égyptienne de football a déposé une plainte auprès de l’Association internationale de football « FIFA », concernant les événements qui se sont déroulés lors du match retour au Sénégal, qui s’est terminé par la victoire et la qualification du Sénégal pour la Coupe du monde.

Cependant, selon le site égyptien Youm7.com, il existe déjà des « sanctions confirmées qui seront appliquées au Sénégal », à savoir des « amendes financières » et la « privation de supporters pour un certain nombre de matches » en raison des événements étayé par la Fédération en audio et vidéo et envoyés à la CAF.

La source également que les Égyptiens, en raison de l’article N° 83 du Code pénal africain, qui comprend une clause explicite selon laquelle les événements publics qui affectent le résultat du match, exigent la reconduite du match.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.