Une scène cocasse mais tout aussi indigne a eu lieu ce jeudi à l’assemblée nationale, lors du vote du projet de loi de finances de la gestion 2021.

En effet, le député de la majorité, Pape Seydou Dianko, a menacé de tabasser son collègue de Bokk Giss Giss, Cheikh Abdou Bara Doly. «Mala meune, maleu eupe doolé. Si tu sors, je vais te tabasser», a martelé le député de la majorité.

D’après les informations de Seneweb, Pape Seydou Dianko essayait de moraliser Bara Dolly pour des propos jugés déplacés que ce dernier a tenus à l’endroit du directeur des Domaines Mame Boye Diao.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.