La gestion de la collecte pour soutenir l’étudiant Sadio Ousmane Diédhiou risque d’entacher l’élan de solidarité nationale initié en faveur de ce compatriote malade. Suite à la décision du président de la République, Macky Sall de prendre totalement en charge les frais médicaux de l’étudiant en 8e année de médecine, l’amicale des étudiants de la Faculté de Médecine de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad) a demandé à ce que l’argent initialement collecté soit utilisé pour des << oeuvres sociales et médicales au bénéfice de toute la population sénégalaise >>. Ce communiqué a suscité un grand tollé hier, surtout au niveau des réseaux sociaux. Les gens ont catégoriquement rejeté cette idée de l’amicale des étudiants de la Faculté de médecine. Ce qui a poussé cette dernière à repréciser sa pensée à travers un deuxième communiqué. Mouhamed Kébé, président de ladite amicale, parle d’une mauvaise interprétation de leurs propos. Il explique : << Suite à la réunion du comité exécutif de l’amicale tenue hier (avant-hier), les gens avaient émis l’idée, aprés le traitement complet de Sadio Ousmane Diédhiou (SOD) qui suppose une durée de six mois, quand il sera complètement guéri, que l’essentiel de l’argent pourrait retourner aux populations par ce que si on est arrivé là, c’est grâce au soutien de toute sénégalaise. Çà, c’était l’opinion de la majorité des membres du comité exécutif. Maintenant, puisque cela a créé un tollé, que les gens ont mal interpreété de tels propos, nous avons été dans l’obligation d’élucider >>. a l’en croire, l’amicale voulait se ranger du côté de la population envers qui, elle dit être redevable. << Malheureusement, regrette-t-il, on dirait que cette population n’a pas compris notre position. Donc, il fallait clarifier.>>

Voir Aussi  Dernière minute – Youssou ndour félicite le nouveau président Joe Biden et encourage un partenariat avec l’Afrique

Ce qui justifie le deuxième communiqué pondu hier, en début d’aprés-midi par l’amicale de la faculté de Médecine. Considérant les dénonciations de l’opinion comme incompréhension, Mouhamed Kébé souligne que l’amicale n’a jamais parlé de décision. Aussi, l’amicale ne gère pas l’argent provenant de cette collecte. << Même nos contributions, nous les avons envoyées. Si vous avez, vu la fiche, le compte bancaire c’est le compte personnel de SOD, les autres numéros sont ceux des membres de sa famille ou ceux de ses promotionnaires d’amphi. Les autres cagnottes sont générées par des bonnes volontés. Donc, l’argent est totalement avec lui. L’amicale ne gère pas d’argent , elle exploitait des pistes pour pouvoir décanter des situations, mais à chaque fois qu’il était question de sortir de l’argent, cela se faisait au nom de SOD. L’amicale n’a jamais touché un franc provenant de la collecte >>, explique-t-il. Pape Mor Lo, membre du collectif de collecte, estime, pour sa part, que les gens se sont pressés de donner des informations, alors qu’il reste beaucoup de choses à faire dans ce dossier. Il affirme : << l’amicale a pris une initiave qui n’était pas la sienne. C’est le collectif qui a la décision de donner une orientation à l’argent qui a été collecté par ce que c’est son initiative. Surtout qu’on n’a pas encore reçu une confirmation de l’Etat sur tout ce qui a été dit >>. A l’en croire, l’argent de la collecte est tenu par le collectif qui n’a pris aucune décision concernant sa gestion. << Cet argent légitime est pour Sadio Ousmane Diédhiou, c’est à lui que les Sénégalais ont versé leur argent. Ce n’est pas à moi ni au collectif encore moins à l’amicale des étudiants de la faculté de médecine. C’est pour SOD pour qu’il puisse se soigner. Donc, s’il y’a une orientation à faire sur cet argent, c’est à lui de prendre la décision >>, précise-t-il. Non sans souligner que la prise en charge annoncée par le Président de la République reste à l’état de promesses. << Le collectif de collecte n’a pas encore communiqué sur le dossier, il a juste dit que SOD va être pris en charge par un hopital qui est à Bordeaux. Nous avons précisé que l’Etat a juste fait des promesses. Donc, il fallait avoir l’accord du collectif, être en parfaite collaboration avec lui >>.

Voir Aussi  DIARY SOW AU MINISTRE SERIGNE MBAYE THIAM : « J’AI LAISSÉ ASSEZ D’INDICES»

SOD, atteint d’aplaise medullaire, doit subir une intervention à l’étranger. Ses amis avaient décidé, à cet effet, de lancer une opération de collecte de fonds pour le soutenir financièrement. ILs ont pu réunir, grâce à la contribution massive des Sénégalais, environ 85 millions Fcfa. Une somme qui ne couvre pas les frais médicaux du jeune étudiant estimés au départ à 280 millions Fcfa avant être revus à 120 million Fcfa.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.