Omar Daf était en Russie avec les lions du Sénégal. Il était sur le banc de touche pendant les matches ou au plus prés des joueurs lors des différentes séances d’entraînement. il n’était pas le seul, il y avait aussi Régis Bogaert et Tony Sylva.  Les trois constituaient la garde rapprochée du sélectionneur.

Voir Aussi  Mourinho exige à Man Utd de signer kalidou Koulibaly

La Fédération a pris l’engagement de tirer au clair le statut des uns et des autres. Ainsi, le Comité exécutif s’est récemment penché sur la situation d’Omar Daf, le deuxième adjoint de Cissé.

Dans les débats, les fédéraux s’étaient promis de saisir le sélectionneur afin que son ancien coéquipier choisisse entre le Sénégal et Sochaux, club ou il exerce comme coach adjoint.
Selon le journal Record, « une réunion est d’ailleurs prévue entre les fédéraux et le technicien. Mais, Daf bénéficie toujours de la confiance de Aliou Cissé. Le sélectionneur national qui a pris acte de la décision des fédéraux ne souhaiterait pas se débarrasser de son collaborateur ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.