Comme annoncé plus tôt, le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (Cnra) a suspendu les programmes de Sen Tv et de Zik Fm pour 72 heures. Le régulateur reproche au groupe de Presse de Bougne Gueye Dany, de n’avoir pas respecté sa mise en demeure. Celle relative à l’interdiction faite à Ahmed Aïdara, de faire la revue de presse. Ce dernier a réagi.

«La sortie encore du CNRA me conforte une fois dans ma conviction qu’il ignore que la fonction de maire est éphémère et qu’il n’y a que l’exercice d’un métier qui affranchit l’homme des contingences, le nourrit et l’ennoblit.

Voir Aussi  Mort de Fatou Kiné Gaye : l’assassin présumé accuse sa propre épouse

Je suis en toute modestie un homme des médias et j’entends le demeurer toute mon existence et rien ne me fera renoncer à cette passion.

Sous ce rapport, je salue le courage et le soutien ferme de mon patron de presse Bougane Gueye qui a pris une décision ferme aux dérives du CNRA nonobstant ses déboires avec l’administration fiscale. Je l’en remercie vivement.

Voir Aussi  URGENT. Inna lillahi wa inna ilayhi raji’un, Triste nouvelle ! Le monde de la lutte en Deuil… (Photo) 

Si d’aucuns pensent que le salaire nous nourrit, ils se fourvoient gravement car j’avais décidé durant les locales en cas de victoire de verser mon salaire au bénéfice des bonnes oeuvres. Et les bénéficiaires se connaissent.

Je réitère encore ici mes propos d’avant les locales que quelques soient les résultats qui sortiront des urnes que je continuerais à exercer mon métier. Je n’y renoncerai point. »

IGFM

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.