La fête de l’Eid el Kebir s’approche à grands pas. D’après iRadio qui donne l’information, la cherté des moutons de Tabaski inquiète les populations durement éprouvées par la maladie du coronavirus aussi bien à Dakar que dans les régions.

Interrogé, Mamadou Diacko, coordonnateur, indique : « Mon vœu c’est d’avoir un mouton  pour s’adosser aux recommandations de l’islam ».

Quant à Fanta Madame Diop, elle reste formelle : « Avec la crise sanitaire, elle ne mettra aucune pression à son mari et n’importe quel mouton va lui convenir.

Elle ajoute : » il s’agit de verser du sang tel que l’a l’a prescrit  l’Islam », rapporte la même source.

Voir Aussi  Touba : Un prêcheur accuse un marabout "mbacké-mabacké" d’avoir épousé sa femme et se fait lyncher

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.