Au Sénégal, où Sénégal, la Tabaski est célébrée, d’abord ce mardi 20 juillet par une partie de la communauté musulmane, et demain mercredi 21 juillet, par le grand nombre, sur fond de covid-19 qui continue, sans pitié, ses ravages.

La fête de la Tabaski mobilise tous les secteurs de l’économie et de la vie sociale au Sénégal où 95 % de la population est musulmane.

A chacun son Aid

Cette année, la Tabaski ou Aïd el-kebir, commémoration du sacrifice d’Abraham, est célébrée ce mardi par la coordination des musulmans du Sénégal sur plusieurs sites du pays.

Voir Aussi  Dernière minute : L’Ong Jamra annonce 3 plaintes contre la série “Infidèles”

Le même sacrifice du mouton sera commémoré demain mercredi par le grand nombre. Date confirmée par la Commission nationale de concertation sur le croissant lunaire (Conacoc).

Mosquées fermées et entrouvertes

Mais déjà, à cause de la pandémie à coronavirus, la mosquée Omarienne, celle des Mamelles de Ouakam, entre autres à Dakar, ne seront pas ouvertes. A la Médina, la coordination des imams, va prier à Rebeuss, loin du périmètre de la Grande Mosquée de Dakar.

Voir Aussi  Maï Mbacké Diamil : “La série infidèle est une insulte envers notre héritage culturel”

A Massalikul Jinan, le respect des gestes barrières est de rigueur.

Pendant ce temps, pour les mêmes raisons, la direction de Dakar Dem Dikk a suspendu les déplacements interurbains de ses bus.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.