Le drame s’est passé à Touba la sainte, précisément à Darou Rahmane. Un crime odieux découvert tôt ce matin, par un père de famille qui a retrouvé ses deux (2) garçons, âgés respectivement de 2 et 5 ans, égorgés.

Un réveil douloureux

Alors qu’il s’apprêtait à sortir pour rallier son lieu de travail, le père des enfants a failli tomber des nues, en découvrant ses fils, les corps sans vie, allongés sur leur lit, gisant dans une mare de sang.

Des filles rescapées

Selon les informations recueillies, les deux (2) victimes sont les enfants de la première et de la seconde épouse du maître de maison. L’on signale également que dans la chambre où les enfants ont été tués, il n’y avait pas que ces deux petits. Ils partageaient la pièce avec des filles qui dormaient à leurs côtés et qui ont été épargnées.

Émoi et tristesse

Pour l’heure, le mobile de cette atrocité préoccupe les habitants de Darou Rahmane qui ont rallié la maison mortuaire, dès l’annonce de cette triste nouvelle. L’identité du ou des auteurs reste inconnue pour le moment.

La police en branle

Mais les éléments des sapeurs-pompiers qui ont été alertés, ont acheminé les dépouilles à la morgue de l’hôpital Matlabul Fawzayni de Touba. La police qui a constaté les dégâts, a annoncé l’ouverture d’une enquête pour élucider ce meurtre.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.