M. MB., un paysan âgé de 53 ans habitant Touba, tenait un petit champ dans son domicile et dans lequel il cultivait du chanvre indien.

Selon Source A qui donne l’information, il a été cueilli chez lui, après avoir été dénoncé par un commerçant de 45 ans interpellé par les limiers en possession de 3 cornets de «yamba».

Les deux dealers ont été déférés, hier, au parquet pour usage, détention et culture de chanvre indien.

Le paysan dealer avait mixé les plantes de chanvre indien avec des plantes de «Ngoune Ngoune» (basilic en français).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.