Les travaux de construction de la centrale à gaz du cap des Biches avance. Le Directeur Général de Senelec Papa Mademba Bitèye et le Directeur Général de West African Energy (WAE) Samuel Sarr, l’ont visité ce jeudi 3 mars 2022, en compagnie des bailleurs.

D’une capacité de 300 MW, cette centrale financée à hauteur de 220 milliards F Ca, est le fruit d’un partenariat entre des privés nationaux et des sociétés internationales que sont Cali

Enerji et General Electric. Africa Finance Corporation (AFC) et Coris Bank International sont les principaux partenaires financiers de West African Energy.

” alt=”” aria-hidden=”true” />

Le projet se compose ainsi d’une centrale électrique à cycl

e combiné constituée de deux turbines à gaz, d’une turbine à valeur et les auxiliaires associés. Chaque turbine à gaz est associée à une chaudière de récupération pour la production de vapeur destinée au fonctionnement de la turbine à vapeur. Les turbines sont configurées sur plusieurs arbres disposantchacune son propre générateur pour la production d’énergie électrique.

Voir Aussi  Ouverture de Djolof Chicken à Gambie avec Viviane en guest star: voici les images !

” alt=”” aria-hidden=”true” />

Au terme de la visite effectuée sur le site, le Président Directeur Général de West African Energy M. Samuel Sarr et les partenaires financiers ont fait part de leur satisfécit et noté un bon déroulement des travaux.

” alt=”” aria-hidden=”true” />

Constatant l’état d’avancement du chantier qui sort de terre, le Directeur Général de Senelec Papa Mademba Bitèye a déclaré que « si nous sommes arrivés à ce niveau, c’est d’abord grâceà la vision du Président de la République Macky Sall qui a décliné le mix énergétique et a fait confiance aux privés nationaux dans le cadre de son patriotisme économique. »

Voir Aussi  Ouverture de Djolof Chicken à Gambie avec Viviane en guest star: voici les images !

Ce projet qui est en codéveloppement avec Senelec comme bras technique et des privés nationaux comme bras financiers, va permettre d’arriver à des coûts de production les plus bas de notre parc de production. Pour le Directeur Général de Senelec, « c

ela va augmenter la capacité de production de Senelec, la capacité d’offre et baisser les coûts de production. Cela va aboutir, in fine, à un impact sur le tarif cédé aux consommateurs de Senelec.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.