La série d’usurpation de fonction se poursuit. Après le faux policier arrêté à Touba la semaine dernière, alors qu’il procédait à l’identification de personnes, voilà le faux agent de la Division des investigations criminelles (Dic).

Selon L’Observateur, le mis en cause se nomme Mouhamed Soumaré. Brillant informaticien qui prêtait main forte parfois à la Dic, il faisait chanter deux filles, A. M. P. Faye et M. Sow, victimes de vol, avec des photos compromettantes.

Voir Aussi  L’État du Bénin explique pourquoi il a détruit l’Hôtel de Yérim Sow (05 Photos)

Fort de cette proximité avec les limiers, il avait fini par se faire passer pour un agent de la Division cybercriminalité de la Dic pour gruger ses victimes. Le faux agent a été condamné à 6 mois avec sursis suite à une plainte de ses victimes.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.