Après un an et demi d’union avec son époux, M. Sène refuse de rejoindre son domicile conjugal sis à la cité Asecna Guédiawaye.

Abass Sow, maçon de son état, ne supportait pas de vivre avec sa 2e épouse qu’il avait répudiée pour la 3e fois.

Le mari l’a supplié, mais M. Sène campe sur sa position, au motif que l’état de la maison ne lui convenait pas et qu’elle préfère rester chez elle. Ce fut le refus de trop.

Voir Aussi  Voici 5 choses à savoir sur le meurtre de Kiné Gaye

Alors qu’elle était devant sa demeure, Abass Sow le surprend de dos et commence à l’étrangler.

Ensuite, relate Libération, il sort un couteau pour l’égorger.

Heureusement, les riverains ont intervenu à temps et l’ont neutralisé.

Il réussit à s’échapper mais il sera arrêté après deux semaines de cavale.

Déféré au parquet, il est poursuivi pour menace de morts.

Voir Aussi  Nécrologie : Les raisons du décès du lutteur Akon connues

«Même si je vais prison, je te tuerai dès que je sors», a-t-il promis à son épouse.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.