Sur des fichiers audio balancés sur les réseaux sociaux, le rappeur « Dof Ndeye » a copieusement insulté plusieurs personnalités du pays comme Macky Sall, Moustapha Cissé Lo, Aly Ngouille Ndiaye et un certain Badara Kébé, entre autres. C’est ce dernier qui, après avoir écouté les fichiers audio, a porté plainte auprès de la Section de recherches de la gendarmerie nationale.

Selon Dakarposte, repris par Pressafrik, Dof Ndeye a avoué, il y a quelques jours, lors de son interrogatoire, qu’il en voulait aux responsables de l’Apr qui, à l’en croire, lui auraient fait des promesses au cours d’une campagne électorale qu’ils n’ont jamais tenues.

Toujours est-il qu’après son interpellation par les gendarmes, l’auteur de la plainte s’est pointé aux bureaux de la Section Recherches sise à Colobane. Mais, pris de pitié par ce jeune, il a fini par lui accorder son pardon avant de désister de sa plainte. Sauf que les enquêteurs ne l’entendaient pas de cette oreille. À preuve, ils l’ont aussitôt déféré au parquet.

Aux dernières nouvelles, Dof Ndey, Alassane Diallo à l’état civil, a été relâché par le maître des poursuites (le procureur de la République). Il comparaîtra libre à son audience dont la date n’est pas encore fixée. Mais après cet incident, il remuera sept fois la langue dans sa bouche avant de proférer des insanités contre des gens.

​Le rappeur
Dof Ndeye - Papa Geureum Nala ( Clip Officiel ) - YouTube

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.