VU DANS LA PRESSE – Des médecins irakiens ont détecté un premier cas mondial de « triphallia » chez un bébé de trois mois. Autrement dit, le nourrisson est venu au monde avec un triple pénis.

Les parents ont été alertés par un gonflement au niveau de l’entrejambe de leur bébé ainsi que deux projections cutanées. Après examen, les médecins ont confirmé un cas de « triphallia », autrement dit, la présence de trois pénis chez leur nourrisson. Une maladie congénitale détectée pour la première fois dans le monde.

Voir Aussi  Affaire sweet beauty : Pourquoi les avocats de Sonko veulent l’audition du capitaine Touré

Le cas s’est présenté dans un hôpital de Duhok, dans le Kurdistan irakien. D’après un article publié dans l’International Journal of Surgery Case Reports, « les deux pénis étaient attachés au pénis d’origine, tous deux avaient des corps caverneux et spongieux sans urètre à l’intérieur », c’est-à-dire qu’ils n’étaient pas fonctionnels. Le bébé a pu être pris en charge par un urologue qui a excisé les deux pénis. Un an après, le bébé va bien.
Les médecins ne connaissent pas l’origine de cette maladie, évoquant dans ce cas de triphallia « des facteurs environnementaux puissants comme les médicaments et les infections ». Des cas similaires de « diphallia », naissance avec deux pénis, sont plus connus du monde médical. En effet, cette anomalie affecte une naissance sur 5 à 6 millions. Une centaine de cas de diphallia ont été signalés à ce jour dans la littérature médicale, rapporte l’International Journal of Suregery Case Reports.

Voir Aussi  Meurtre de Kiné Gaye : Nouvelles révélations sur le suspect Khassim Ba

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.