Suite à plus de deux tours d’horloge de questions, de réquisitoire et de plaidoiries, le juge du tribunal de flagrant délit a enfin donné son verdict dans l’affaire Pape Ndiaye(Walf). Le journaliste chroniqueur a été reconnu coupable des faits d’escroquerie et condamné à un (1) an dont trois (3) ferme.

Pour rappel, le journaliste chroniqueur de Walf a été accusé d’escroquerie par une dame du nom de Ndeye Awa Ndir, qui lui reproche de lui avoir soutiré la somme de 500.000 francs Cfa en échange d’une promesse d’intervention chez le juge. Même accusation de la part de Pape Demba Diop, pour la libération d’un de ses proches emprisonné pour recel.
Lors de son audition, Pape Ndiaye a reconnu les remises de fonds de la part de la partie civile mais, a précisé le journaliste de Walf, « c’était des prêts ».

Voir Aussi  Linguère / Macky Sall à Aly Ngouille Ndiaye: « Ce que j’ai vu ici m’a réconforté et convaincu que votre département maintient toujours le cap… »

Après un mois entre les mains de Dame justice, Pape Ndiaye vient d’être fixé. L’initiateur de l’émission « Balance » sur Walf est condamné à un (1) an dont trois (3) mois ferme.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.