« Monsieur Mamadou Seck, le juge du 8ème cabinet s’est-il désisté de son propre chef ? En tout état de cause, M. Samba Sall, doyen des juges en charge du 1er cabinet hérite du dossier d’Ousmane Sonko.

Lequel, dans le bureau du commandant de la Sr, vient d’ailleurs de se voir notifier à l’instant un mandat de comparution pour ce jeudi 04 mars 2021 à 17:00. Ousmane Sonko consent à comparaître s’il est mis fin à la garde à vue notifiée hier suite à sa capture à la Stèle Jean Mermoz et qu’il subit toujours dans les locaux de la Sr », informe Me Koureyssi Ba. Une affaire à suivre.

Voir Aussi  « Ousmane Sonko ou la dialectique du faux divin »

Libération Sénégal online

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.