Arrêtée depuis lundi et placée en garde à vue, Patricia Mariame Ngandoul, épouse de l’administrateur du parti Pastef, ainsi que le Coordonnateur Dakar dudit pari Abass Fall et deux autres personnes, dont l’activiste Fatima Mbengue, membre du mouvement “Frapp/France dégage” ont été déférés devant le procureur ce vendredi.

Ils sont poursuivis pour des faits de diffusion de fausses nouvelles, diffusion de messages contraires aux bonnes mœurs, suite à une plainte de Mahmout Saleh, Directeur de cabinet du président de la République qui s’est plaint d’avoir reçu des messages de menaces via un numéro de téléphone dont Patricia Mariame Ngandoul aurait ordonné l’achat.

Voir Aussi  Dernière minute – Après sa vidéo, le capitaine Oumar Touré vient d’être enlevé à Touba

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.