Les résultats de l’autopsie, selon nos informations, ont conclu à une mort due à un traumatisme crânien.

Toutefois, l’enquête confiée à la police centrale de Louga devrait permettre de déterminer les circonstances de la mort de Baba Ka alias Amadel. Poursuivi pour complicité d’assassinat avec son acolyte Birame Sène, le braqueur avait été arrêté à Kaffrine puis déféré au parquet de Louga, pour meurtre et association de malfaiteurs.

Voir Aussi  Dernière minute-Ousmane Sonko inculpé et placé sous contrôle judiciaire

Il était le suspect numéro 1 du meurtre de l’agent de renseignement de la brigade de gendarmerie de Touba et du jeune Américain Mouhamed Cissé, tué en janvier 2020 à Kaolack.

Nous y reviendrons.

Seneweb

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.