Les Pharaons ont adressé un courrier à la Confédération africaine de football (CAF) et à la FIFA pour dénonce les événements qui se sont déroulés lors du match retour au Sénégal.

Selon le site égyptien Youm7.com, l’instance dirigeante du foot africain a déjà prévu des « sanctions contre le Sénégal ».

Il s’agit « d’amendes financières » et de la « privation de supporters pour un certain nombre de matches »,

Aujourd’hui jeudi, une délégation égyptienne rencontre la président de la Fifa, en marge de la réunion de l’Assemblée générale de la Fifa à Dubaï.

Les autorités égyptiennes présenteront à la Fifa de nouvelles vidéos et photos de l’atmosphère « terroriste » et raciste à laquelle l’équipe égyptienne a été exposée à l’intérieur comme à l’extérieur du stade Abdoulaye Wade.

Mais pas de quoi gâcher la quiétude des Sénégalais.

«Il faut d’abord dire que la violence est presque inexistante, dans ce cas de figure. Il n’y a pas de violence. Il n’y a pas de racisme qu’on a pu observer dans les tribunes», a relativisé Me Moustapha Camara, avocat spécialiste en droit du sport, au micro de la RFM.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.