Les chauffeurs Mamadou Mbengue, Alassane Fall, Gorgui Diop et Abdou Mboup ont comparu, hier, devant la barre du tribunal de grande instance de Dakar pour avoir utilisé des phares antibrouillard. Ce qui, pour le juge, constitue un délit. Ils ont soutenu qu’ils ne savaient pas que le fait d’utiliser des feux antibrouillard est un délit au Sénégal.

C’est ce que rapporte Le Témoin dans sa livraison du jour. Le procureur a requis l’application de la loi car les prévenus ont reconnu les faits. Les chauffeurs ont présenté leurs excuses au tribunal. Qui, au final, les condamnés à une peine de 6 mois de prison avec sursis. Ils devront, en outre, payer chacun une amende d’un montant de 50 000 Fcfa.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.