Le Sénégal n’a pas réussi à échapper à la propagation du nouveau variant du coronavirus, Omicron. En effet, un premier cas de contamination a été détecté ce vendredi 3 décembre 2021 chez un voyageur.L’annonce a été faite par l’Institut de recherche en santé, de surveillance épidémiologique et de Formations (Iressef) grâce à son laboratoire de génomique.

A en croire les agents de la santé, il s’agit d’un homme de 58 ans, arrivé au Sénégal le lundi 22 novembre 2021 par un vol en provenance d’un pays de la sous-région. « Il a été vacciné le 13 avril 2021 avec AstraZeneca et le 25 juin avec Pfizer. Il a séjourné à Dakar dans un hôtel de la place et a participé à une manifestation qui a regroupé près de trois cents personnes de plusieurs nationalités. La manifestation s’est déroulée du 24 au 25 novembre 2021 », a informé l’Institut dans un communiqué reçu, ce jour.

Les résultats étant ainsi positifs à Iressef Ngor, le cas a été isolé en quarantaine et suivi dans un centre de la place.

Toutefois, il a été déclaré qu’à la date du 04 décembre 2021, ce cas positif au variant Omicron ne présente aucun symptôme.Pour rappel, l’Iressef, depuis sa création, appuie l’Etat sur ses politiques de santé dans le diagnostic des maladies infectieuses afin d’améliorer la prise en charge des patients.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.