Le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, a opéré un vaste mouvement au sein de la police nationale.  Il a sorti une note de service dans laquelle, il a procédé à des affectations de cadres supérieurs.

Selon Les Echos, le commissaire, Adramé Sarr, qui dirigeait le commissariat de Pikine, devient chef du service régional de la sécurité publique et commissaire central de Ziguinchor.

Il est remplacé à ce poste par le commissaire de police Ousmane Fall, précédemment commissaire d’arrondissement de l’Île de Saint-Louis.

Ce poste est désormais occupé par le commissaire Mame Diarra Faye qui a été l’adjointe au commissaire central de Kaolack.

Mamadou Lamarana Diallo en service au commissariat de Ziginchor est nommé chef du service régional de sécurité publique et commissaire central de Louga.

Le commissaire Arona Diakhaté est nommé directeur de l’Ecole nationale de Police, poste vacant.

Le commissaire divisionnaire, Bachirou Sarr en poste à Louga est affecté au commissariat spécial de Touba.

Bintou Doumbia, adjointe au Commissaire central de Guédiawaye débarque  au Commissariat d’arrondissement des HLM 5.

Le Commissaire de Police divisionnaire, Bachirou Sarr quitte le poste du chef du service régional de Louga et prend le poste vacant de Commissaire spécial de Touba.

La commissaire Tabara Ndiaye jusqu’ici porte-parole de la Police cède « la parole » à Cheikh Sidy Anta Touré qui devient le boss du Bureau des relations publiques de la Police nationale.

Tabara Ndiaye est affectée au Département du maintien de la paix de l’Onu pour servir la liaison de l’institution onusienne en Rdc.

Boubacar Bâ, précédemment commissaire des Hlm est muté au commissariat central de Sédhiou.

Il remplace à ce poste le commissaire Pierre Damien nommé chef de la Brigade nationale de lutte contre le piratage et la contrefaçon.

La commissaire Aissatou Fall occupe le poste vacant de chef de la Division de cyber sécurité de la police judiciaire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.