“Les Sénégalais sont dirigés pas des autorités sans vergogne. Mais, la faute revient aux populations, car elles devaient prendre leurs responsabilités pour dire à non président stop”, c’est du moins l’avis du chroniqueur sur la Dtv, Abdoulaye Ly.

Abdoulaye Ly tacle les autorités

Selon lui, la société sénégalaise est paradoxale. Les Sénégalais doivent être formés pour comprendre le rapport entre les dirigeants et les populations.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.