(Vidéo) Baba Aidara lâche une bombe : « Le match Ndiambour / Linguère a été acheté, il y avait un deal entre…»

10
(Vidéo) Baba Aidara lâche une bombe : « Le match Ndiambour / Linguère a été acheté, il y avait un deal entre...»
(Vidéo) Baba Aidara lâche une bombe : « Le match Ndiambour / Linguère a été acheté, il y avait un deal entre...»

C’est à une véritable bataille larvée que se livre Baba Aidara, candidat à la présidence de la Linguère de Saint-Louis et le bureau sortant du club phare de Saint-Louis. Depuis l’assemblée générale du vendredi 15 octobre qui s’est terminée dans la confusion, les deux parties ont  tenu de point de presse pour  exprimer leurs positions par rapport à la situation qui sévit au sein du club. Toutefois, la bataille pour la présidence a pris des proportions inquiétantes avec les graves déclarations, hier mercredi de Baba Aidara qui a ouvertement accusé les dirigeants de la Linguère d’avoir vendu le match Ndiambour / Linguère (2-0) de la saison dernière. « Même celui  qui est venu à Saint-Louis pour acheter le match, je le connais. D’ailleurs c’est lui qui me l’a dit lors de la visite du président de la République à New York »  a soutenu Baba Aidara. Sur le match contre Guédiawaye lors de la montée de la Linguère en ligue 1 où le club Saint-Louisien avait oublié ses licences à Saint-Louis, le journaliste d’investigation a affirmé que c’était aussi un deal entre le président de la Linguère et Lat Diop qui voulait à tout prix offrir le titre de champion de ligue 2 à la ville de Guédiawaye. Très sûr de lui, Baba Aidara  a demandé aux dirigeants de la Linguère de porter plainte si ce qu’il avance n’est pas vrai. Ces accusations de Baba Aidara, si elles sont avérées, risquent de créer un véritable séisme dans le championnat de football professionnel  du Sénégal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.