Au détour d’un long échange avec une dame présentée comme une Badiénou Gokh, C de Seneporno a décidé de prendre une “pause”. Et n’écarte pas de prendre sa retraite. Il confie que les paroles de son interlocutrice, qui “plaidai(t) la cause des femmes”, l’ont touché.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.