Après le renvoi du procès de Khalifa Sall, Me El Hadji Diouf tente de décortiquer les raisons d’une telle situation. Selon lui, le procureur n’a pas respecté toutes les procédures pour que Khalifa Sall soit jugé ; suffisant pour que le président du tribunal procède au renvoi. Ainsi, « même au 3 janvier, s’il ne respecte pas la loi, ce procès sera encore renvoyé », a expliqué l’avocat.

Voir Aussi  (Vidéo) Affaire Ousmane Sonko : Sortie De Adji Sarr Devant Le Juge Ce Jeudi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.