Moustapha Cissé Lô est encore revenu à la charge. Cette fois-ci il n’a pas épargné le leader de Rewmi et Déthié Fall qui, estime le vice-président de l’Assemblé national, que ces derniers induisent en erreur les populations et même le président Macky Sall, quand à la campagne arachidière. Ousmane Sonko en a eu, aussi, pour sa grade.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.