une affaire qui défraie la chronique au niveau de la morgue près de l’ancien cimetière à Touba en face de la grande mosquée. Il s’agit de la dépouille de Sokhna Oumy Kandji originaire de Touba Darou Khoudoss. La défunte était âgée de 114 ans selon nos informations. Lesquelles font état d’amputations constatées au niveau du visage.En effet, ses proches qui avaient déposé le corps pour les besoins du lavage mortuaire et la délivrance d’une autorisation d’inhumer, on eu la surprise de découvrir, à leur retour, que certaines parties du corps ont été sectionnées.Une enquête a été ouverte par la gendarmerie pour déterminer le mobile de cet acte de sacrilège et les auteurs éventuels.

Voir Aussi  Vidéo – Aïssatou Diop Fall répond à ses détracteurs qui l’insultent sur le net « Douma Ragal, Sonko dafa… »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.