La pandémie du Coronavirus affecte tous les secteurs et le plus vieux métier du monde n’est pas épargné. A Mbacké, les prostitués tentent de survivre malgré les risques de contamination.

Belle, une travailleuse du sexe rencontrée par la RFM, témoigne sur les difficultés auxquelles elles font face en cette période de pandémie. Bien organisées, les filles de joie ont mis en place une stratégie pour éviter toutes contamination à la Covid 19.
Regardez!

Voir Aussi  (Vidéo) Iran Ndao : “Nagn Wakh Ci Thiaga Yi Té Bayi Daara Yi”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.