Lui, c’est Abdou B. Sangharé, soldat de première classe âgé de 28 ans, considéré comme le cerveau de l’histoire du vol de munitions à Ouakam. Il est actuellement activement recherché.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.