Le leader de Pastef/Les Patriotes était de passage ce week-end dans le département de Mbour, dans le cadre de sa tournée nationale du programme dénommé « Tolu Pastef ». Dans la foulée, Ousmane Sonko a fait une déclaration, en dénonçant le fait que des jeunes risquent leur vie dans l’océan pour aller ailleurs.

« Le Sénégal a la chance d’être doté de 196 000 km² de territoire, 178 kilomètres de côtes très poissonneuses et un sous-sol très riche. Un pays qui a tout ça, comment pouvez-vous imaginer que les jeunes de ce pays risquent leur vie dans l’océan pour aller ailleurs? Ce n’est pas admissible », a affirmé le candidat malheureux à la présidentielle de février 2019. 

L’opposant est d’avis que le pouvoir a failli à sa mission, lequel « a complètement échoué », dit-il. « Nos autorités publiques n’ont pas fait ce qu’il fallait faire et quand il fallait le faire. Nous constatons tous ce qui se passe avec l’agrobusiness. On est en train de donner toutes nos terres à des multinationales », regrette le leader politique. 

Le plus dangereux, selon lui, est qu’on donne des terres à des étrangers qui viennent faire de grandes exploitations. « Mais pas pour la consommation locale parce que 90% des productions sont exportées. Nos pêcheurs vont dans les eaux de Guinée-Bissau, de la Mauritanie où ils se font arrêter », se désole-t-il.

DAKARACTU

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.