« C’est ça mon vœu, c’est ça que je veux : dépasser tous les monuments de la musique sénégalaise. Je n’épargne personne, avec tout le respect que je leur dois. Je vous ai déjà dit que je veux dépasser mon propre père.

Puisque j’ai commencé par lui, vous voyez bien que je n’écarte personne. Youssou Ndour, c’est mon « père » que j’estime et respecte beaucoup. C’est un grand homme, mais je veux le dépasser (…) Franchement, nous sommes fiers de ce qu’ils ont bâti pour notre pays.  Mais moi, j’ai également le droit de dire aux Sénégalais que je veux leur apporter plus, je veux faire plus », a-t-il déclaré dans un entretien avec le quotidien « La Cloche ».

Voir Aussi  Soumboulou Reçoit Une Dote 6 Millions Et Une Parure En Or (Vidéo)

Il a ensuite éclairci sur sa chanson à polémique « Noone Dou Mossa Changer » (un ennemi ne change jamais) extrait de son dernier album apéro qui est considéré comme une réponse directe à Youssou Ndour. « Déjà, je n’ai pas dit « daxaar gi », j’ai plutôt dit « guy daxaar ». Dans mon village, il y’a un arbre appelé « guy daxaar »… et j’ai chanté autre chose. Je n’ai déclamé personne », dit-il.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.