L’histoire parait saugrenue mais renseigne sur l’état d’insécurité qui sévit dans le pays. Le Xalass de ce vendredi est hors du commun. C’est un vendeur qui entre dans une maison de la banlieue et y trouve une femme qu’elle montre du savon destiné à la vente. Du savon qui enlève les boutons sur la peau, d’après lui.

La femme manifesta son intérêt mais se rend vite compte que son vendeur bredouillait un langage inintelligible. Prise de panique, elle lui demanda de vider les lieux car elle avait abandonné son achat. Le vendeur sauta sur un couteau trouvé sur place et tenta de la poignarder.

Cette dernière courut du mieux qu’elle pouvait pour s’enfermer violemment dans sa chambre. Croyant ainsi que les choses allaient s’en arrêter là,elle ressortit de son antre et continua à cuisiner. Quelques temps après, elle constata le retour de son présumé bourreau posté à quelques encablures de la demeure.

Elle se barricada à nouveau dans sa chambre jusqu’à ce que les membres de sa famille la rejoignent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.