Adji Sarr est définitivement sortie de l’anonymat. L’accusatrice de l’opposant Ousmane Sonko est dénichée de l’ombre aussitôt après plus rien. A part sa plainte à la Section de recherches de la gendarmerie de Colobane, aucune information ne filtre sur la fille. Sa vie sur les réseaux sociaux, son quartier, ses amies, subitement tout est introuvable.

D’après les recherches menées en ligne, ses comptes WhatsApp, Facebook, Instagram ont été tous désactivés il y a quelques jours. L’anonymat physique et en ligne ou la disparition de la masseuse a été bizarrement orchestrée et des dispositions prises afin que tout soit minutieusement verrouillés.

Voir Aussi  « Ce Que Je Te Demande », Le Message De Serigne Mountakha À Macky Sall, Transmis Par Serigne Abdou Samad Mbacké

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.