Abdoul Lakhate Dioum, un jeune du quartier de Yeumbeul, qui s’était préparé des œufs la nuit, après 21 heures, est sorti de sa maison pour aller jeter les coquilles à la poubelle. Il a croisé un policier qui lui aurait asséné des coups, pour avoir violé l’heure du couvre-feu.

«Il m’a montré sa carte me disant que c’est la police et il a commencé à me rouer de coups. Il a sorti, ensuite, un coupe-coupe pour me frapper avec. J’ai voulu attraper le coupecoupe et cela m’a coupé la main entre les doigts. J’ai commencé à crier et les gens sont sortis», explique-t-il à la rfm.

Voir Aussi  (Urgent) Contre Son Gré, Ousmane Sonko Sera Présenté Ce Vendredi À Samba Sall

Ameutés, les jeunes du quartier s’en prendront au policier. Ils lui jetteront des pierres. Le limier prendra la tangente, se réfugiant dans le véhicule de police laissant derrière lui son coupe-coupe, son chapeau, une chaussure et une pompe à gaz.

Abdou Lakhate Dioum, s’est rendu, ensuite, à l’hôpital qui l’a soigné et délivré un certificat d’incapacité de travail de 15 jours. Il compte porter-plainte.

Voir Aussi  Dernière minute : Les nervis de l’Apr en route vers Walfadjri

IGFM

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.