La grande coalition de l’opposition (Yewwi Askan Wi) est née. Selon le coordonnateur de Pastef à Dakar, Abass Fall, des hommes et des femmes de valeurs réunis autour d’un idéal commun qu’est le Sénégal, ont mis de côté leur ego et leurs intérêts partisans pour se consacrer aux problèmes qui assaillent les populations.

Charte…

Pour le coordonnateur de Pastef à Dakar, la charte constitue le véritable acte qui scelle le compagnonnage des différents acteurs et qui les lie. Elle a été signée devant témoins : les sénégalais. “Ces derniers fatigués de voir les hommes politiques les malmener, les torturer et les exploiter à outrance fondent leur ultime espoir sur cette coalition“, déclare-t-il.

Bataille…

D’après M. Fall, les sénégalais sont fatigués et la seule bataille qui vaille est d’abréger leurs souffrances. Et les égos lourds et surdimensionnés, les perfidies, et autres manigances politiques doivent être rangés aux oubliettes.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.