50 Millions De Perdiems De La Sodav…Le Palais En Colère, Ngoné Ndour Recule

Répartition de l’aide aux artistes : Le malaise s’installe à la SODAV et au ministère de la Culture

C’est un véritable malaise qui s’est installé au ministère de la Culture et de la Communication après l’annonce que la Société du droit d’auteur et des droits voisins (SODAV) a décidé de défalquer 50 millions FCFA devant servir de perdiems pour ses membres et 85 millions FCFA pour son audit, de l’enveloppe de 1,5 milliard FCFA qui lui est attribuée par l’Etat pour venir en aide aux acteurs culturels dans le cadre de la crise liée à la Covid-19.

Selon nos informations, le ministre de la Culture et de la Communication Abdoulaye Diop est tombé des nues, après en avoir pris connaissance. Une partie de l’aide destinée aux artistes et autres acteurs de la culture serait en passe d’être détournée. Même le Président de la République Macky Sall informé de la situation, s’est montré en colère contre le dispatching que l’on a voulu opérer de l’enveloppe remise à la SODAV.

Aux dernières nouvelles, Mme Ngoné Ndour la patronne de la SODAV, a décidé de renoncer au perdiem qui devait lui revenir sur les 50 millions FCFA. Ici, il ne s’agit pas que de renoncer à sa part de perdiem. Mais de renoncer à défalquer un quelconque montant de l’enveloppe destinée à venir en aide aux acteurs culturels qui ressentent durement les affres de la propagation de la covid-19.

Les autorités doivent tirer les enseignements de cette situation pour que soient revues les méthodes à la SODAV. Une société mise sur pied pour défendre les droits des acteurs culturels qui se plaignent de même pas disposer de leur carte de membre de la SODAV parce que tout simplement la direction générale a voulu le leur en priver.

 Xibaaru

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.