Abdoulaye Baldé quitte BBY pour rejoindre la grande coalition YAW.
Abdoulaye Baldé quitte BBY pour rejoindre la grande coalition YAW.Le Président Macky Sall est isolé de jour en jour face à une opposition qui se renforce davantage. Les adversaires du pouvoir multiplient les offensives à moins de cinq mois des élections législatives du 31 juillet 2022. Leur objectif, faire perdre à Benno Bokk Yakaar sa majorité à l’Assemblée nationale et imposer au chef de l’Etat une cohabitation. La coalition Yewwi Askan Wi a toutes les chances d’y arriver. De jour en jour, Ousmane Sonko et sa bande voient de nouvelles têtes rejoindre leur rang. Un véritable danger pour le locataire du Palais.Yewwi Askan Wi (YAW) prend des galons. Depuis leur prouesse aux élections locales du 23 janvier 2022, la coalition enregistre de nouveaux venus chaque jour. Khalifa Sall et Cie grossissent leur rang pour pouvoir faire face à la machine de guerre Benno Bokk Yakaar aux législatives. Une mission que le nouveau maire de Ziguinchor s’efforce d’accomplir du mieux qu’il peut. Xibaaru est en mesure de vous dire que l’ancien édile de la capitale du Sud pourrait tourner le dos à Macky Sall et rejoindre YAW…Le départ de Abdoulaye Baldé sera un coup dur pour Macky Sall. Lui et Doudou Ka forment le rempart le plus solide à Ziguinchor. Depuis les événements du mois de mars, Yewwi se renforce au moment où le locataire du Palais perd en poids politique. Ses ministres ont peur de faire face à un tout-puissant Sonko. Les partisans du « Macky » se cachent face aux Sonko Boys. Alors perdre l’ancien maire de Ziguinchor pourrait s’avérer fatale pour le pouvoir.Xeel Koom 221

 

Le Président Macky Sall est isolé de jour en jour face à une opposition qui se renforce davantage. Les adversaires du pouvoir multiplient les offensives à moins de cinq mois des élections législatives du 31 juillet 2022. Leur objectif, faire perdre à Benno Bokk Yakaar sa majorité à l’Assemblée nationale et imposer au chef de l’Etat une cohabitation. La coalition Yewwi Askan Wi a toutes les chances d’y arriver. De jour en jour, Ousmane Sonko et sa bande voient de nouvelles têtes rejoindre leur rang. Un véritable danger pour le locataire du Palais.

Voir Aussi  Appel l’insurrection – Ousmane Sonko : « J’assume mes propos. Macky Sall sera déloger du palais si… »

Yewwi Askan Wi (YAW) prend des galons. Depuis leur prouesse aux élections locales du 23 janvier 2022, la coalition enregistre de nouveaux venus chaque jour. Khalifa Sall et Cie grossissent leur rang pour pouvoir faire face à la machine de guerre Benno Bokk Yakaar aux législatives. Une mission que le nouveau maire de Ziguinchor s’efforce d’accomplir du mieux qu’il peut. Xibaaru est en mesure de vous dire que l’ancien édile de la capitale du Sud pourrait tourner le dos à Macky Sall et rejoindre YAW…

Voir Aussi  URGENT. La liste départementale de Yewwi Askan Wi à Dakar validée par le Conseil Constitutionnel

Le départ de Abdoulaye Baldé sera un coup dur pour Macky Sall. Lui et Doudou Ka forment le rempart le plus solide à Ziguinchor. Depuis les événements du mois de mars, Yewwi se renforce au moment où le locataire du Palais perd en poids politique. Ses ministres ont peur de faire face à un tout-puissant Sonko. Les partisans du « Macky » se cachent face aux Sonko Boys. Alors perdre l’ancien maire de Ziguinchor pourrait s’avérer fatale pour le pouvoir.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.