L’affaire Diop Iseg et Dieyna Baldé est loin de connaître son épilogue. Les avocats du Président directeur général (Pdg) du Groupe Iseg ont saisi la Chambre d’accusation pour une demande d’annulation de l’inculpation de leur client. 

Ce, indique Les Échos, au motif que la base légale de l’inculpation n’est pas fondée. La défense compte également déposer une demande de liberté provisoire  sur la table du Doyen des Juges d’instruction après l’audition sur le fond de Diop Iseg.

Le journal indique que Diop nie toujours être le père de l’enfant de Dieynaba Baldé qui a accouché d’un garçon le 4 avril dernier. Ses avocats demandent un test de paternité pour blanchir le patron de l’Iseg.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.