L’enquête suite à la plainte de la masseuse, Adji Sarr, 21 ans, contre le leader du parti Pastef Les Patriotes, Ousmane Sonko, est bouclée.

Sans l’audition du principal concerné qui refusé de déférer à la convocation qui lui a été servie par la Section de recherches (SR) , en brandissant son immunité parlementaire.

Voir Aussi  Dernière minute : La presse en ligne en deuil

Selon Emedia, les enquêteurs ont bouclé le dossier qui sera transmis au procureur de la République Serigne Bassirou Guèye, lequel entamera aussitôt la procédure de la levée de l’immunité parlementaire du député de Pastef .

En entre-temps, une personne qui s’est présentée comme témoin a été entendue, après la masseuse Adji Sarr, qui accuse Ousmane Sonko de viols et menaces de mort, et la propriétaire du salon de ’’sweet beauté ».

Voir Aussi  Arret Sur Image: Macky Sall S’est Vacciné

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.