Les populations de Dakar plateau s’inquiètent de la présence d’un cheval blanc, en cette matinée de mercredi 17 février.

La bête qui présente des gris-gris et autres talisman attachés à ses pattes et au cou, selon les informateurs, a été aperçu vers le ministère de l’intérieur.

Et selon midiactu, le cheval gambadait par moment jusqu’aux alentours des quartiers Médina et Fass.

Voir Aussi  Urgent- Les chantiers de l’Université Assane Seck de Ziguinchor brulés (photos)

Un fait insolite qui suscite moult commentaires dans ce contexte de climat politique très tendu.

Surtout avec les accusations de «viols et menaces de mort» portées contre Ousmane Sonko, leader du parti Pastef.

Pour l’heure, nul ne peut dire avec exactitude ce qui se passe, mais ça inquiète.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.