Comme chaque mercredi, les Thiantacônes se réunissent à la maison familiale de feu Cheikh Béthio Thioune sise à Madinatoul Salam pour des séances de nettoyage pour l’accueil du Khalif, Serigne Saliou Thioune.Mais ce mercredi 27 novembre, ces derniers ont reçu la visite « surprise » de Sokhna Bator, désormais chargée de la communication des « Aïdacônes », accompagnée de ses talibés.

Après les salamalecs d’usage, elle commence à chanter Sokhna Aïda. Ce que les Thiantacônes, talibés du fils aîné du Cheikh, n’ont pas apprécié.Pour éviter d’éventuels affrontements, Serigne Saliou Thioune a demandé à ce que les gendarmes soient alertés.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.