Bombardier met en garde Balla Gaye 2, son adversaire du 26 juin prochain.
«Les amateurs verront une belle confrontation. Combat bou neex, bou saf sap. Je ne vais rien lui donner (Doumako may dara)», prévient Bombardier dans Sunu Lamb.

Il rembobine : «C’est lui qui évite la bagarre (…) Je ne recule devant rien. C’est à lui de choisir. Ay bombe khadioul si gaïndé. Au coup de sifflet, je vais marcher sur lui. Que Balla soit prêt».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.