La France met en garde ses ressortissants établis ou se rendant au Sénégal. «Une opération militaire est en préparation et pourrait durer quelques jours, annonce un message d’alerte publié hier, jeudi 22 février, sur le site du ministère français des Affaires étrangères. Par conséquent, il est formellement déconseillé de se rendre dans la zone au sud de Ziguinchor, y compris sur la RN 4 bis qui mène à la Guinée-Bissao, jusqu’à nouvel ordre.»

Voir Aussi  [Audio] Sokhna Aïda Diallo à ses talibés : « Ne pipez mot… »

Le Quai d’Orsey précise que l’opération en vue fait suite aux «graves événements du 6 janvier ayant entraîné la mort de 13 Sénégalais».

Ceux-ci ont eu lieu à Bofa. Des individus partis chercher du bois dans la forêt ont été pris pour cibles par des hommes armés.

L’enquête ouverte pour situer les responsabilités a permis l’arrestation de plusieurs suspects. Parallèlement aux investigations de la Section de recherches de la gendarmerie, chargée du dossier, l’Armée a effectué plusieurs frappes militaires dans la zone et alentours.

Voir Aussi  Affaire D-MEDIA : Le correspondant de Kaolack, Fara Diassé démolit Bougane pour avoir publié ces propos mensongers »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.